Cette petite «Schaus» qui fait la différence

Cette petite «Schaus» qui fait la différence

Dernier de cordée, Yannick Schaus a monté les marches quatre à quatre pour se hisser à la hauteur de ses camarades. Son but offre les trois points au F91 et ouvre un nouvel horizon à un garçon embrumé ces derniers mois.